Responsable Plaidoyer VIH, RD CONGO

Médecins Sans Frontières (MSF) est une organisation médicale humanitaire internationale indépendante. Nous travaillons actuellement dans plus de 60 pays, où nos volontaires offrent une aide d’urgence aux personnes touchées par les conflits armés, les épidémies, les catastrophes naturelles et l’exclusion des soins de santé, sans distinction de race, de religion, de philosophie ou d’appartenance politique.

Le Centre Opérationnel de Bruxelles (OCB) recherche un/e: Responsable Plaidoyer VIH – RD Congo

Contexte

La  République Démocratique du Congo (RDC) est l’un des principaux pays d’intervention de MSF dans le monde en termes de nombre de bénéficiaires, de budget et de ressources humaines.

La RDC est souvent considérée comme l’un des pays où il est le plus difficile de dispenser des services de santé. Le système de santé est en général qualifié de très faible avec une insuffisance de la couverture sanitaire, une faible qualité des services, des problèmes importants en termes de ressources humaines, un système d’information sanitaire déficient et un système d’approvisionnement en médicaments et intrants défaillant.

La RDC connaît une prévalence nationale du VIH de 1,2% et est ainsi considérée comme un pays à basse prévalence mais également à basse couverture de dépistage et de traitement : on estime que seulement une personne sur deux atteintes du VIH a été diagnostiquée et que seulement 38% des Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH) ont accès aux antirétroviraux (ARV).

Par ailleurs, une des principales barrières dans l’accès au traitement est la récurrente rupture de stock en ARV et intrants. Enfin, la faible disponibilité de la charge virale et la quasi inexistence d’offre de soins de qualité au niveau secondaire (cas de VIH avancés) sont des défis que connait la RDC à l’heure actuelle.

Le projet SIDA s’inscrit dans les objectifs 90-90-90 de l’ONUSIDA (cascade de soins), illustrant l’ambition mondiale d’agir maintenant pour accélérer la riposte contre le VIH. A côté du suivi des patients qui entrent dans la cascade et arrivent à atteindre une charge virale indétectable (dépistage, initiation, suivi traitement), le projet veut offrir un appui aux patients qui sont tombés hors de la cascade.

Le projet Sida  offre avant tout une prise en charge directe aux patients VIH dans ce contexte de basse prévalence, de basse couverture et de bas revenus. Ainsi, le projet s’inscrit dans les priorités des ‘prospects OCB’. Dans le contexte de Kinshasa, les trois principaux facteurs d’arrivée tardive aux soins sont le coût, la très forte stigmatisation et le manque de connaissance du VIH (des patients et des soignants) du fait du contexte de basse prévalence. Le projet SIDA  ne vise pas la couverture mais la qualité des soins, l’innovation et le plaidoyer pour les patients.

En matière de plaidoyer, le projet vise à jouer un rôle « catalyseur de changement » au niveau politique, technique et de santé publique (ruptures de stock, barrières d’accès, charge virale, prise en charge hospitalière, prise en charge pédiatrique, PODI, test & treat,…) à travers l’implémentation des approches nationales et le pilotage de nouvelles approches.

Objectifs Principaux

Le responsable plaidoyer VIH contribue à l’analyse et au plaidoyer du projet VIH/SIDA mis en œuvre par MSF à Kinshasa.

Sous la supervision du responsable projet et en collaboration avec les différents départements, il est en charge de l’analyse de l’environnement du VIH et de la TB au niveau de la RDC – analyse des financements, des stratégies et priorités des acteurs principaux du VIH et de la TB, des gaps, etc. – ainsi que de la définition et de la mise en œuvre du plan d’actions liés aux thématiques et objectifs de plaidoyer définis par le projet. Pour ce faire, il développe les liens avec les partenaires et intervenants clés et assure un suivi des tendances en matière de politique et de stratégies d’accès aux soins de santé (financements, disponibilité des services et des intrants, barrières à l’accès, etc.).

4 thématiques de plaidoyer principales ont été définies pour le projet SIDA de Kinshasa  :

  • VIH avancé
  • VIH chez les adolescents
  • Rupture de stock dans les formations sanitaires (FoSa)
  • Prise en charge des infections opportunistes par les bailleurs

Responsabilités

  • Sous la coordination du responsable de projet, et avec le soutien technique du responsable plaidoyer mission, définir et mettre en œuvre les activités de plaidoyer VIH (et TB) en lien avec le projet de MSF à Kinshasa, avec la tâche d’élaborer des stratégies de plaidoyer associées aux priorités définies au niveau du projet
  • Procéder à la cartographie des acteurs internationaux et nationaux dans le VIH et de la TB et maintenir cette cartographie à jour, afin de pouvoir conseiller le responsable du projet et/ou le responsable médical sur le positionnement de MSF
  • Assurer le suivi et la compilation régulière de comptes rendus actualisés sur la dynamique des plateformes en lien avec la réponse contre le VIH et la TB (CCM Fonds Mondial, PEPFAR COP, Plan d’accélération, etc.) afin d’augmenter la capacité de levier et l’impact du lobbying de MSF au niveau national, dans la lignée des plans opérationnels, des activités régulières et des objectifs de plaidoyer médico-humanitaires.
  • Contribuer à la fourniture de contenu médico-humanitaire en lien avec le VIH (et le TB) pour nourrir les initiatives d’analyse et plaidoyer au niveau international.
  • Superviser, en vertu des directives éthiques de MSF, la qualité de la collecte sur le terrain des données qui serviront aux opérations et au plaidoyer.
  • Rédiger des briefing papers et des rapports à usage interne et externe sur les principaux sujets de préoccupation médico-humanitaire en lien avec le VIH et la TB, et contribuer, en collaboration avec le chargé de communication de la mission, aux communications opérationnelles.
  • Travailler (30% du temps de travail) en partenariat avec le manager pharmacie et les observatoires communautaires sur l’approche « Stop Stock Out » en améliorant le système d’alerte de rupture d’ARVs et autres intrants et en développant une stratégie adaptée et efficace de réponse.

Prérequis 

Formation et expérience requises

  • Diplôme niveau Master
  • Expérience de travail dans le domaine du VIH et connaissance des enjeux liés au VIH
  • Expérience prouvée dans le plaidoyer
  • Expérience de travail dans le secteur humanitaire
  • Expérience avec MSF est un atout

Profil (para)médical est un atout

Compétences  

  • Forte capacité d’analyse
  • Capacité à développer et mettre en œuvre une vision stratégique
  • Capacité à développer un réseau
  • Excellente capacité rédactionnelle
  • Capacité à prendre des initiatives et travailler en autonomie
  • Flexibilité et capacité d’adaptation
  • Compétences d’organisation et attention aux détails
  • Bon communicateur
  • Esprit d’équipe

Langue

  • Français et anglais (écrit et parlé) essentiel

MSF est une initiative de la société civile qui rassemble des personnes engagées dans l’assistance à d’autres êtres humains en crise. MSF est une association par choix. Chaque personne travaillant avec MSF est convaincue et prête à défendre les valeurs et les principes de MSF.

Conditions

  • Durée du contrat : CDD de 12 mois (renouvelable), basé à Kinshasa
  • Salaire selon l’échelle terrain d’MSF-OCB. Transport, hébergement et vaccinations sont pris en charge par MSF. Per diem + assurance médicale
  • Date de début : dès que possible

Comment postuler

Candidature (CV + lettre de motivation + le formulaire de consentement au traitement des données personnelles ci-joint signé) à envoyer avant le 18/01/2019 à candidature@rome.msf.org en indiquant « RESPONSABLE PLAIDOYER RDC» dans le sujet

Veuillez noter que seuls les candidats short-listés seront contactés.

Lorsque vous postulez sur ce site, les données personnelles contenues dans votre candidature sont uniquement utilisées dans un but de recrutement.

Test

Test

Dati anagrafici

Condividi con un amico